*indique le champ requis

Pour toute autre demande, veuillez envoyer un courriel à privacy@csdental.com.

Carestream Dental Privacy Shield Policy | GDPR Privacy Shield Policy

Ce que vous faites pour vos patients
nous le faisons pour
votre flux
de travail.

Votre flux de travail, dans un alignement parfait.

Vos patients sont entre des mains expertes. Votre flux de travail suit–il ? Choisissez votre spécialité et découvrez les avantages des solutions de flux de travail numérique pour vous et vos patients.

Un flux de travail entièrement numérique peut éliminer le désordre lié au matériel d’empreinte, l’inconfort du patient et les reprises, tout en améliorant la fiabilité et en accélérant le processus de traitement.

1

Préparez la dent conformément aux recommandations des fabricants de matériel.

2

Numérisez la région d’intérêt.

3

Numérisez l’arcade opposée.

4

Réalisez automatiquement l’enregistrement de l’occlusion.

5

Examinez la numérisation avec votre patient à l’aide de CS Mesh Viewer.

6

Marquez la limite cervicale au moment de l’acquisition puis exportez ou affichez avec CS Mesh Viewer.

7

Envoyez au laboratoire dentaire de votre choix avec CS Connect. Le laboratoire peut afficher la limite cervicale dans CS MeshViewer, concevoir et usiner la couronne.

OU

Concevez dans CS Restore ou exocad et produisez avec une machine interne.

8

Positionnez la restauration finale.

Un flux de travail entièrement numérique peut aider les dentistes à améliorer la précision, à augmenter l’efficience du diagnostic at à accélérer le processus de traitement.

1

Réalisez des clichés radiographiques intra-oraux à l’aide du capteur RVG 6200 et du générateur de rayons X CS 2100 ou CS 200.

2

Améliorez l’efficience du diagnostic avec le module CS Adapt, qui vous permet de définir le rendu que vous préférez pour l’examen des radiographies

3

Obtenez un meilleur diagnostic pour les cas complexes en réalisant une exposition radiographique 3D, à l’aide de notre CS 8100 3D en mode spécifique Endo HD (5 cm x 5 cm).

4

Affichez toutes vos images sur un écran — 2D, 3D et les données CAD/CAM — avec la version 8 de CS Imaging.

5

Nettoyez et structurez chaque canal radiculaire avec les fichiers endo, puis rebouchez.

6

Réalisez une image de contrôle pendant le traitement avec le capteur RVG 6200 associé au générateur de rayons X CS 2100 ou CS 2200 ou à tout autre générateur.

Avec un flux de travail numérique rationalisé, les spécialistes en implantologie peuvent diminuer le nombre de rendez-vous nécessaires au positionnement de l’implant, obtenir des résultats plus prévisibles et recueillir facilement l’approbation du patient.

1

Validez le volume d’os avec une acquisition CBCT.

2

Balayez la région d’intérêt pour créer une empreinte numérique.

3

Importez les acquisitions dans le logiciel d’imagerie 3D et utilisez le module Prostethic Driven Implant Planning [planification implantaire avec intention prothétique (en option avec le logiciel de visualisation 3D)] pour visualiser à la fois les tissus mous et les tissus durs.

4

Sélectionnez un implant virtuel dans la bibliothèque d’implants et positionnez–le.

5

Exportez les données 3D dans SMOP ou BlueSkyPlan pour créer un guide chirurgical (si nécessaire).

6

Pratiquez l’intervention chirurgicale avec ou sans le guide.

7

Numérisez le corps de scannage et les dents adjacentes (pour une restauration temporaire si nécessaire).

8

Envoyez l’empreinte au laboratoire de votre choix grâce à CS Connect ou à un logiciel et à une machine tiers.

Cliquez ici pour visualiser le webinaire sur la façon dont l'intégration SMOP améliore votre flux numérique en chirurgie guidée.

Avec un flux de travail entièrement numérique, les orthodontistes peuvent éliminer le matériel d’empreinte, l’inconfort du patient et les reprises, tout en proposant des options de traitement plus rapides et plus fiables.

1 Numérique

Prenez les empreintes:
Méthode numérique

Numérisez les deux arcades.

2

Réalisez l’enregistrement de l’occlusion.

3

Numérisez la zone palatine (si nécessaire).

1 Conventionnel

Prenez les empreintes:
Méthode conventionnelle

Réalisez une empreinte conventionnelle. Capturez l'occlusion et créez un modèle en plâtre.

2

Créez un modèle numérique en numérisant le modèle conventionnel en plâtre avec un système CBCT Carestream Dental (famille CS 9600 ou famille CS 8100 3D) associé à CS Model ou CS Model+.

3

Le module CBCT STL transforme automatiquement les empreintes en modèles numériques.

4

CS Model+ (optionnel), détecte, segmente et numérote automatiquement les dents et permet de créer le set-up, de générer des rapports et des simulations de résultat de traitement. Adressez les numérisations au laboratoire de votre choix grâce à CS Connect.

5

Sauvegardez l’empreinte numérique dans CS Model ou CS Model+, ce qui évite de stocker les modèles en plâtre.

6

Positionnez l’appareil, ajustez-le et discutez du plan de traitement avec votre patient.

Qu’est–ce qu’un flux de travail numérique signifie pour vous ?

Répondez à quelques questions rapides pour nous aider à nous adapter à vos besoins et à ceux de vos pairs concernant vos flux de travail numériques.

1. Quelle est votre spécialité ?

{{item}}

2. Quelles sont les solutions actuellement utilisées par votre établissement ou votre cabinet ?
(Plusieurs réponses possibles)

{{item}}

3. Quelles sont les procédures réalisées aujourd’hui dans votre établissement ou votre cabinet ?
(Plusieurs réponses possibles)

{{item}}

4. Quelles procédures additionnelles envisagez-vous pour votre établissement ou votre cabinet ?
(Plusieurs réponses possibles)

{{item}}

5. Quand envisagez-vous le passage au numérique pour votre établissement ou votre cabinet ?

{{item}}

6. Que considérez-vous comme étant l’obstacle majeur à un environnement encore plus numérique ?

{{item}}

Merci d’avoir participé à notre sondage sur le flux de travail numérique. Pour plus d’informations, visitez carestreamdental.com